Genè­ve: Lan­ce­ment d'u­ne in­itia­ti­ve pour dé­ve­lop­per les co­o­pé­ra­ti­ves

Le Groupement des coopératives d'habitation genevoises (GCHG) veut développer l'habitat coopératif pour qu'il représente 10% du
parc de logements à Genève d'ici à 2030. Il a lancé jeudi 11 mars une initiative dans ce sens.

Publikationsdatum
11-03-2021

Genève compte quelque 11'000 logements coopératifs, un nombre qui devrait doubler selon le texte de l'initiative. "L'objectif de 10% est volontairement ambitieux pour donner une impulsion forte", a déclaré devant les médias Caroline Marti, secrétaire générale du GCHG et députée socialiste. "Le canton a un retard à combler", a ajouté Eric Rossiaud, vice-président du groupement.

L'initiative cantonale "Pour + de logements en coopérative" propose de modifier la loi générale sur le logement et la protection des locataires afin que "l'Etat s'assure qu'un socle de 10% de l'ensemble du parc de logements soit détenu par des coopératives d'habitation sans but lucratif." A cette fin, il pourrait acquérir des terrains en utilisant son droit de préemption et d'expropriation, comme le prévoit déjà la loi.

Au cas où le socle de 10% ne serait pas atteint en 2030, le Conseil d'Etat devrait lancer un nouveau plan de développement de ce type d'habitat. Et une fois ce socle atteint, le canton et les communes devront tout faire pour qu'il soit maintenu au même niveau, compte tenu de la construction d'autres logements.

Demande en hausse

"La demande pour le logement coopératif augmente, alors que l'offre est relativement basse. En 2020, 750 ménages se sont inscrits auprès de la Coopérative de l'habitat associatif ", a indiqué son président Eric Rossiaud. Les coopératives offrent un parc de logements bon marché à long terme mais aussi de qualité, notamment en termes écologiques. Et elles sont prêtes à construire.

Les initiants ont bon espoir de voir leur texte accepté. Ils ont quatre mois pour récolter 5398 signatures. Refusée au niveau fédéral, l'initiative pour des logements abordables avait recueilli 60% de "oui" à Genève en février 2020. Le GCHG s'inspire de la ville de Zurich, où plus de 20% du parc locatif est constitué de logements en coopérative grâce à plusieurs initiatives.

Verwandte Beiträge