Ap­pel à pro­jets sur le thè­me de la pla­ni­fi­ca­ti­on ex­pé­ri­men­ta­le

Adressé aux villes et aux communes, l’appel à projets lancé par l’école polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) porte sur le thème de la « planification expérimentale à travers des affectations transitoires ». L’objectif est d’explorer la mise en œuvre de projets créatifs en matière de transformation urbaine temporaire et comme instrument de planification stratégique. Les autorités publiques intéressées doivent déposer leur candidature d’ici au 31 mai 2023.

Publikationsdatum
20-02-2023

Dans le cadre de la mise en œuvre du développement de l'urbanisation vers l'intérieur du milieu bâti introduit par la loi fédérale sur l’aménagement du territoire (LAT, art. 1), les 26 cantons suisses et ses 2148 communes sont soumises à une forte pression politique et sociale. Une exigence qui place ses services d’urbanisme face à des défis complexes et des intérêts souvent contradictoires propices aux conflits de tous genre.

Afin d’étudier plus concrètement cette disposition fédérale, le groupe de recherche Spatial Transformation Laboratories (STL) de l'Institut pour le développement du territoire et du paysage (IRL) de l'ETH Zurich, en étroite collaboration avec la Haute école spécialisée de la Suisse orientale (OST) et la Haute école de Lucerne (HSLU), est à la recherche de communes partenaires pour explorer la mise en œuvre de projets d’affectation transitoire et l’utilisation temporaire et collaborative de l’espace urbain.

Cet appel à projets qui bénéficie d’un accompagnement scientifique de haut niveau, est une opportunité pour figurer parmi les premières communes de Suisse à expérimenter sur l'utilisation temporaire de l’espace en tant qu'instrument de planification flexible et stratégique, aussi bien d’un point de vue social et économique qu’écologique. Et au passage, une occasion pour en tirer des enseignements pour leur développement futur.

Plus particulièrement, cette initiative s’intéresse aux villes et aux communes :

  • Soumises à une forte pression urbaine et qui disposent de faibles réserves d'utilisation de surfaces non construites
  • Qui disposent de secteurs en voie de transformation et/ou qui doivent être partiellement déclassés au cours des prochaines années
  • Qui disposent d'un réseau d'entreprises et partenaires privés sensibles aux transformations territoriales et urbaines innovantes.

Les autorités intéressées doivent envoyer leur candidature composée d’une lettre de motivation (1 A4), d’un descriptif de la zone de transformation (1-2 A4) et d’une présentation des partenaires potentiels (1 A4), d’ici au 31 mai 2023. Davantage informations relatives à la participation au projet sont disponibles au lien suivant (en allemand) ou sur le site du Spatial Transformation Laboratories (STL).

Personnes de contact:

Dr. Gabriela Debrunner - gdebrunner [at] ethz.ch

Pd Dr. Joris van Wezemael - jvw [at] ethz.ch

www.stl.ethz.ch

Pour plus d’informations à propos des affectations transitoires :

 

densipedia.ch

 

Sur le site densipedia.ch mis à disposition par Espace Suisse, vous trouverez de nombreuses informations à ce sujet, des exemples, de la documentation, des références bibliographiques, ainsi que des éléments intéressants sur l’historique des affectations transitoires.

La plateforme suisse dédiée au développement vers l’intérieur fournit également des outils, des connaissances, des aides ainsi qu’une vaste palette de bons exemples de développement vers l’intérieur.

 

Office fédéral de l’environnement

 

Lien vers le «Guide sur les affectations transitoires», publié en 2010 par l’Office fédéral de l’environnement OFEV.

Verwandte Beiträge