SIA: quel­les leçons ti­rer de la dé­mis­sion de Pe­ter Dran­sfeld?

Nous avons voulu en savoir plus sur la démission de Peter Dransfeld de la présidence de la SIA et ses conséquences. Rencontre avec Alain Oulevey (vice-président de la SIA) et Christoph Starck (directeur de la SIA).

Data di pubblicazione
02-03-2023
Cedric van der Poel
Codirecteur d'espazium.ch, espace numérique des éditions pour la culture du bâti

En décembre 2022, Peter Dransfeld, président de la SIA depuis 2021, quitte ses fonctions avec effet immédiat. De nombreuses réactions s’en sont suivies – dont une lettre ouverte des présidents des commissions SIA 101-102-103-105 et 106 – soulignant notamment le manque de transparence de l’organisation faîtière des professionnel·le·s de la construction, des techniques du bâtiment et de l’environnement sur les raisons de cette démission. 

Lire également: Démission de Peter Dransfeld: quel avenir pour la SIA?

Pour aborder la suite à donner à ces réactions, et les leçons que devra en tirer la SIA, nous avons rencontré Alain Oulevey (vice-président de la SIA) et Christoph Starck (directeur de la SIA). Ils nous apprennent qu'une commission de gestion extraordinaire sera formée pour faire la lumière sur les raisons du départ de Peter Dransfeld.

Ils abordent également les chantiers ouverts pour adapter la gouvernance de la SIA aux revendications de transparence et d'ouverture de sa base.