Habiter d'anciens bureaux au centre-ville

Reconversion de l’immeuble de bureaux Neuwiesen, Winterthour

Malgré la nécessité souvent évoquée de convertir des biens immobiliers commerciaux en surfaces résidentielles, les projets restent rares. Au cœur de Winterthour, un bâtiment emblématique vient d’être transformé en complexe résidentiel urbain.

La situation d’un bien immobilier joue un rôle essentiel dans sa valeur et son attractivité. Ici, la proximité de la gare centrale de Winterthour a été déterminante. La compagnie d’assurance qui y a établi son siège à la fin des années 1970 l’avait bien compris. Lorsqu’elle a quitté les lieux il y a quelques années, le propriétaire a décidé d’utiliser l’immeuble à des fins d’habitation. La transformation du bâtiment de bureaux de sept étages en immeuble résidentiel de huit étages s’est achevée au printemps 2018. Sa situation centrale le rendait suffisamment attractif aux yeux d’un public urbain ciblé pour rendre superflue toute étude d’alternatives à la stratégie de recon­version et de rénovation. Seuls les deux niveaux formant la base de l’immeuble conservent un usage professionnel en ­accueillant un centre commercial et des bureaux. Les six étages supérieurs comptent désormais 37 logements, allant du studio à l’appartement de 4 ½ pièces en duplex. La circulation interne est assurée comme avant via deux escaliers situés aux extrémités du corps de bâtiment qui compte plusieurs décrochements.

Retour au calme en milieu urbain

L’élaboration des plans de distribution a constitué un défi de taille : en raison des nuisances sonores liées à la situation urbaine du bâtiment, sa conversion à un usage résidentiel impliquait notamment d’exploiter la partie plus au calme à l’arrière de l’édifice. C’est pourquoi la plupart des appartements sont traversants. Afin d’offrir un accès à l’espace extérieur, l’enveloppe existante du bâtiment a été percée pour y aménager des loggias. L’étage supplémentaire dispose d’une terrasse de toiture périphérique ; son garde-corps en verre transparent préserve la silhouette existante du bâtiment. Le reste de la façade, constituée de panneaux d’aluminium brun foncé est, au demeurant, resté quasi inchangé. Les éléments métalliques ont été temporairement déposés, ils ont été nettoyés et réinstallés après la mise en place d’une couche supplémentaire d’isolant, qui atteint désormais une épaisseur totale de 18 cm.

La structure du bâtiment est formée d’un squelette de béton qui offrait la ­capacité portante requise pour l’ajout d’un étage en attique. L’ensemble des structures et aménagements additionnels ainsi que les cloisons de séparation des appartements ont été réalisés en construction légère. La fragilité de l’armature d’origine des dalles de l’ancien immeuble de bureaux a conduit à la réalisation de chapes sèches, l’installation d’un plancher chauffant n’a pas été possible. Le chauffage des appartements se fait donc comme avant, à l’aide de radiateurs. Le nouvel immeuble d’habitation « Neuwiesen » est alimenté en énergie à basse émission de CO2 via le réseau de chauffage urbain de Winterthour.

Retrouvez tous les articles de ce numéro spécial "Immobilier et énergie 1" ici

Informations générales

Intervenants
Maîtrise d’ouvrage: SISKA Heuberger Holding, Winterthour
Architecture: Häberli Heinzer Steiger Architekten ETH FH SIA, Winterthour

Bâtiment
Type : immeuble de bureaux édifié en 1982
Rénovation: reconversion, enveloppe du bâtiment, remplacement de la technique du bâtiment
Surface de plancher: 8700 m²
Indice énergétique: 34 kWh/m²
Durée: 2015–2018

Contenu apparenté

Sujets:

ARCHIVES: Les éditions depuis 2013

s’abonner archive