L’ar­chi­tec­ture n’est plus à la mode

Mode et Architecture

Les deux disciplines, mode et architecture, n’ont jusqu’ici que peu partagé leurs aspirations. Et si leur grande ambition était aujourd’hui de transgresser les conventions ?

Date de publication
07-11-2019

Dans l’histoire de l’art, mode et architecture ont jusqu’ici partagé peu d’aspirations en commun. La mode évolue à l’échelle de la peau et se consacre aux multiples mutations de son expression. L’architecture, elle, transforme notre cadre de vie et les environnements qui nous circonscrivent. Au siècle passé, les premières fusions entre ces deux univers de création ne semblaient relever que de pures opérations de marketing. Aujourd’hui, ils partagent un objectif bien plus ambitieux : celui de transgresser les conventions contemporaines.

Ces premières résonances ont donné naissance à l’une des collaborations artistiques les plus fructueuses de ces deux dernières décennies : les réalisations de l’architecte Rem Koolhaas, et sa cellule AMO/OMA, pour la modiste italienne Miuccia Prada et son homonyme marque commerciale. Fasciné par la vitesse de production et l’efficacité du design de vêtements, l’architecte a trouvé chez son homologue modiste, un vaste champ d’expérimentation, décomplexé et désireux de nouvelles réalités, toutes échelles confondues.

Que ce soit à travers les premières réalisations de l’architecte Roberto Baciocchi, les épicentres inventés par OMA et Herzog & de Meuron, la dernière merveille à échelle urbaine de Rem Koolhaas à Milan ou encore la liberté d’expression d’une école d’art et design comme la HEAD-Genève, ce dossier montre les bénéfices qu’un art aussi pérenne que l’architecture peut extraire de son association à l’une des disciplines les plus éphémères du monde artistique.

Au terme de cette enquête, force est de constater que la mode et l’architecture ne sont pas si éloignées. Toutes deux agissent à la manière de filtres entre l’homme et son espace de vie, conçus à des échelles de proximité différentes. Les deux ont la capacité de transformer et condenser les complexités du monde contemporain en un tout cohérent et avant-gardiste. Mode et architecture se manifestent comme des laboratoires de formes et d’espaces, susceptibles d’anticiper les nouveaux paradigmes artistiques et culturels de notre temps. Et d’une certaine manière, devancer aujourd’hui ce que nous appellerons demain une nouvelle mode.

Articles du dossier «Prada Experience»
 

L’architecture n’est plus à la mode, éditorial de Yony Santos et Giacomo Ortalli

 

Les architectures des fondations privées, Gabriella Lo Ricco

 

Mode, architecture et espace intérieur: l’enseignement de la HEAD, entretien avec Jean-Pierre Greff et Javier Fernández Contreras
- Publication le 13 novembre 2019 -

 

Les épicentres de OMA et Herzog & de Meuron, Giacomo Ortalli
- Publication le 26 novembre 2019 -

 

The Prada Vibe: culture urbaine pour la ville globale, Silvia Micheli!
- Publication le 12 décembre 2019 -

 

Mode monumentale, Alexandre Lanz
- Publication le 13 décembre 2019 -

 

Le Code Prada, Frederico Tranfa
- Publication le 18 décembre 2019 -

 

 

Des nouvelles thématiques «web-only»


Associée à la refonte de la plateforme espazium.ch, des dossiers thématiques trilingues, publiés exclusivement en format numérique, viennent renforcer la diffusion culturelle et journalistique de la culture du bâti.
Ce nouveau projet éditorial porte deux aspirations. 
La première est de battre en breche l'apriori spontané et malheureusement répandu qui voudrait que les caractéristiques du numériques et ses habitudes de consommation le prédispose à la diffusion d'articles courts, factuels, à la langue directe et sans âme. Le succès des «long reads» du quotidien Le Temps, de sept.info ou encore du The Guardian et le succès de certains articles sur espazium.ch démontrent qu'il existe aussi un public numérique pour du journalisme de qualité, des prises de position affirmées et documentées ou tout simplement des histoires bien racontées. 
La seconde est de profiter des nombreux avantages que les nouveaux formats digitaux offrent. L'idée est de concevoir ces dossiers comme des bases de données en libre accès, dont les contenus multimédias seront alimentés au gré de l'actualité ou des appétences de nos lecteurs. Les prochains dossiers, diffusés à partir de janvier 2020 porteront sur les archives d'architectures et les tours d'habitation.
Bonne lecture. 
Participez à nos dossiers et proposez nous des contributions à web@espazium.ch


Cedric van der Poel et Nathalie Cajacob, codirecteur d'espazium.ch

Sur ce sujet