Gas­ton Eysse­linck sur les tra­ces de Le Cor­bu­si­er

Jeudi 14 mai à 18h, intervention de l'architecte gantois Marc Dubois, président de DOCOMOMO Belgique, dans le cadre du cycle de conférences "Projet, histoire, construction. Regards croisés sur le patrimoine récent" organisé conjointement par Docomomo Switzerland et le laboratoire TSAM de l’EPFL.

Publikationsdatum
14-05-2020

L'œuvre limitée de l'architecte gantois Gaston Eysselinck est l'une des preuves les plus convaincantes d'une architecture innovante en Belgique. Pendant ses études, il entre en contact avec des publications de l'avant-garde européenne, de l'architecture russe et de l'œuvre de Le Corbusier. En novembre 1930, il participe au congrès du CIAM à Bruxelles et il figure sur la légendaire photo de groupe en présence de Mies van der Rohe et de Le Corbusier.
Sa propre maison, qui comprend également son bureau (1930-1931) et la maison Peeters (1932) peut être considérée comme le manifeste construit de la "Nieuwe Bouwen".
L'architecte gantois et et président de DOCOMOMO Belgique Marc Dubois tiendra une conférence en ligne Intitulée «Gaston Eysselinck 1907-1953 –sur les traces de Le Corbusier» le jeudi 14 mai à 18 heures

La conférence se tiendra le jeudi 7 mai à 18h00.

Elle sera diffusée en streaming au lien ci-dessous:

https://epfl.zoom.us/j/92849483535

Le cycle de conférences, qui se déroule de février à mai 2020, souhaite restituer les multiples facettes de la production moderne et contemporaine. Il s’agit non seulement d’en souligner la diversité, voire la richesse des questions que soulève sa sauvegarde, mais aussi de croiser des regards différents sur l’histoire et la construction au XXe siècle.

Tags

Verwandte Beiträge