Un rem­plis­sage du­rable

Site 2000 watts la Fonderie, Fribourg

La densification urbaine est un véritable puzzle. Les réserves foncières au sein de la ville peuvent être optimisées par la construction, mais aussi par des offres spécifiques de logements.

Date de publication
14-06-2019
Paul Knüsel
Rédacteur en chef adjoint TEC21 / environnement et énergie

Fribourg est la ville de ponts. La plupart franchissent le Röstigraben, point dejonction entre les territoires francophoneet germanophone de la Suisse. Le centre de la ville se trouve également dans une phase de transition. Le passage de la ville bilingue des Zähringen d’un pôle économique à un lieu urbain résidentiel est particulièrement visible dans le quartier Pérolles. Là où l’on brassait autrefois de la bière et où l’on coulait de l’acier se déploiedésormais un quartier urbain diversifié et vivant. L’université et les hautes écoles spécialisées sont présentes depuis bien longtemps. Un silo a été reconverti en une tour d’habitation de 17 étages – l’emblème d'une transformation bien entamée. Tout autour s’organisent de nouveaux immeubles d’habitation et des halles industrielles reconverties. Une intense vie culturelle y a pris place déjà longtemps.

Loin d’être une tabula rasa à proprement parler, cette densification n’en est qu’à ses débuts. La Ville de Fribourg recherche des investisseurs proposant une approche soucieuse des ressources naturelles et des spécificités locales. L’exemple le plus récent, le «Site 2000 watts en développement» de la Fonderie, devrait être livré avant la fin de l’année prochaine. Couvrant une superficie de 1 ha, le site forme un espace vide étiré. Il s’agit d’une butte boisée bordant la rue. Le défrichage est compensé par des mesures écologiques.

Préserver la topographie

Cinq immeubles d’habitation forment un alignement. Chacun se dresse sur le coteau abrupt; la situation côté rue est soulignée par un soubassement à double niveau. Le projet d’origine a été pivoté à 90° et la disposition linéaire rendue perpendiculaire pour préserver la topographie. Les immeubles d’habitation de huit niveaux sont constitués de logements économiques pour étudiants. Tous les locaux annexes comme le garage à vélo, la laverie et les débarras sont regroupés dans le soubassement de plain-pied. Un autre bâtiment à l’écart abrite d’autres logements pour un groupe cible jeune –avec des appartements de 21/2 à 41/2 pièces.

Le vis-à-vis créatif est destiné au public visé: un centre culturel, ainsi que des anciennes usines occupées par des cafés, des ateliers et des boutiques. Le centre-ville subit certes d’importantes nuisances sonores, mais les logements d’étudiants bénéficient d’une isolation phonique et la plupart sont tournés vers des espaces végétalisés.

Standard Minergie

L’espace habitable de la Fonderie est aménagé pour un jeune public, et les 171 logements sont rationalisés: chaque habitant dispose en effet d’une surface de 29 m2. Nile loyer, ni la consommation énergétique individuelle ne peut donc faire exploserle budget durabilité. Les performances detous les bâtiments répondent en outre au standard Minergie.

De même, la mobilité et l’approvisionnement en énergie respectent les prescriptions climatiques du certificat Site 2000 watts (lire In­ter­con­nexion éner­gé­tique dans les Sites 2000 watts). Chaque habitantdispose ainsi d’un emplacement pour sonvélo. En revanche, le nombre de places de stationnement est limité à 20. L'énergie pour le chauffage et la production d’eau chaude provient du réseau urbain de chaleur à distance, la chaleur résiduelle de l’installation régionale de combustion des déchets représentant ainsi la principale source d’énergie. Une part des besoins en électricité est couverte par l’installation photovoltaïque. Les jeunes habitants doivent puiser le reste dans le réseau, sachant que seule de l’électricité verte est fournie. L’emménagement dans les logements devrait se dérouler par étapes d'ici la fin de l’année 2020.

Cet article est paru dans la publication Hors-série N°2: Immobilier et énergie. D'autres contributions sur le sujet sont également à lire dans notre dossier en ligne.

FONDERIE FRIBOURG


Type
6 bâtiments, 171 appartements (principalement pour des étudiants)


Porteurs
Apartis Fondation pour le logement des étudiants Fribourg (maison 1 à 5); Caisse de pension BEKB | BCBE, Bern (maison 6)


Aménagement du site
Halter AG Entwicklungen, Berne


Architectes
kpa architectes, Bourguillon FR


Conseiller Site 2000 watts
Basler Hofmann, Zollikofen BE


Coût du chantier
62 Mio CHF


Réalisation
2018–2020

 

Surface de plancher
17602 m2


Standard énergétique
Site 2000 watts en développement


Approvisionnement en énergie


Chaleur
chaleur à distance Groupe E Celsius


Électricité
photovoltaïque, courant écologique

Étiquettes

Sur ce sujet