Iné­du­qua­tion

Appel à contributions

L’éducation des ingénieurs et architectes est-elle adéquate? TRACÉS et la nouvelle plateforme education.espazium.ch lancent un appel à contribution.

Date de publication
23-01-2023

Quelque chose ne tourne pas rond: d’un côté, les architectes et les ingénieur·es doivent développer de nouvelles compétences, suivre l’évolution constante des normes et des matériaux, maîtriser des outils numériques comme le BIM, redoubler d’efforts pour ne pas abandonner la DT, tout en dégageant des heures pour participer aux concours (en général non rétribués). Du côté des écoles, les étudiant·es créent des pavillons, font de la cartographie, de la promenadologie ou de la permaculture. Certain·es, désespéré·es par la crise climatique, les valeurs sociétales ou simplement la réalité du métier, ne veulent plus construire, refusent la culture compétitive pour se tourner vers d’autres activités. Leur premier stage est vécu comme une douche froide. Ici, du pragmatisme; là, une posture critique. Mais au vu de la dégradation du monde – et la responsabilité du secteur de la construction – ne faudrait-il pas écouter ces revendications?

Quand les étudiant·es d’aujourd’hui seront au sommet de leur vie professionnelle, la Suisse se sera réchauffée de quelques degrés Celsius supplémentaires. Aurons-nous alors formé des personnes capables de donner des réponses concrètes, informées, à la hauteur des défis qui les attendent? Quelle place donner au paysage, à l’urbanisme, à l’écologie, à la sociologie pour aborder ces questions? L’enseignement de l’ingénierie est-il adapté au marché actuel, façonne-t-il des individus assurés, capables de remettre en question les normes, de prendre des risques? Quelle figure de l’architecture émerge de l’atelier actuel, avec ses méthodes et ses rites (charrettes, critiques individuelles, évaluation et prix)?

Il est peut-être temps de déconstruire et de mettre à jour les imaginaires pédagogiques. TRACÉS et la nouvelle plateforme education.espazium.ch lancent un appel à contribution aux professionnel·les, aux professeur·es, enseignant·es et étudiant·es. L’éducation actuelle est-elle en adéquation avec nos besoins? Avec ceux de la profession aujourd’hui, avec ceux de la société de demain?

Pour contribuer
Envoyez vos propositions à redaction [at] revue-traces.ch jusqu’au 06.02.2023

  • 2000-3400 signes max (espaces compris)
  • un propos, une expérience, une vision
  • une image (300 dpi), légendée et créditée
Magazine