Le parc éo­lien du Saint-Go­thard

Situé à 2130 mètres d’altitude sur la commune d’Airolo, le parc éolien du Saint-Gothard – le premier du canton du Tessin – fait partie intégrante de la chaîne de production AET de la Léventine.

Date de publication
20-04-2021

Comme toute installation de ce type, le système doit satisfaire à une série de strictes exigences techniques liées à son fonctionnement énergétique et à son intégration dans le contexte environnemental, anthropique et paysager. La vallée en U choisie pour ­l’­implantation des cinq éoliennes s’étend du nord au sud et englobe des lacs de montagne, des installations militaires, des infrastructures routières et touristiques, les installations des barrages hydroélectriques de Lucendro et de Sella, diverses infrastructures de transport énergétique ainsi que l’hospice du Saint-Gothard.

Différents facteurs ont ainsi présidé à la disposition des cinq tours: des exigences techniques, comme l’exploitation du vent et la géomorphologie du terrain ; la présence d’infrastructures ; l’utilisation des espaces publics (comme le musée et l’hôtel); le respect des besoins de la faune ; ainsi que les obligations de signalisation et d’accès à la zone en cas d’urgence.

Ces derniers aspects montrent bien toute l’importance de l’intervention des autorités responsables. Le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports a donné les instructions concernant l’éclairage et le marquage de couleur des tours éoliennes, en conformité avec l’ordonnance sur l’infrastructure aéronautique. L’Office fédéral de l’armement a quant à lui imposé au fond de la vallée glaciaire un couloir aérien d’urgence réservé aux vols en hélicoptère à basse altitude. Cela a obligé à déplacer l’aérogénérateur n° 4 vers la montagne, à la limite de la zone rouge exposée aux risques d’avalanches.

La planification des phases d’exécution et de construction a également joué un rôle majeur dans le choix du site. Celui-ci devait être accessible à un véhicule sur pneumatiques adapté au transport exceptionnel des 15 pales des éoliennes, d’une longueur de 46 m chacune. Il a en effet fallu renoncer à l’acheminement par hélicoptère, en raison de leur poids trop élevé (9,7 t) et du danger possible en cas de vent. C’est pourquoi chaque éolienne, même si elle est conçue pour n’exiger qu’un minimum d’entretien du fait (du manque de praticabilité de la route pendant les mois d’hiver), est dotée d’un accès pour les véhicules et d’une plateforme de service, nécessaire pour positionner la grue durant le montage, puis pour la manutention et le démantèlement final.

Conscients que les tours – ainsi que les infrastructures annexes que sont les plateformes, voies d’accès et câbles à haute tension – marqueront inévitablement de leur empreinte le territoire à plus ou moins long terme, les concepteurs se sont efforcés de réduire au strict minimum leurs dimensions (92 m au moyeu de l’hélice, 138 m au sommet de la pale en position haute) et leur impact sur le plan de la géométrie et de la construction.

Le parc éolien du Saint-Gothard

 

Maître d’ouvrage : AET (Compagnie Électrique Tessinoise): 70 %, commune d’Airolo : 5 %, SIG (Services Industriels de Genève) : 25 %Aérogénérateur: Enercon E92

 

Nombre d’aérogénérateurs: 5

Puissance totale: 11,75 MW

Production: 16-20 GWh/an, équivalent à la consommation de 4000 à 5000 foyers, soit 15 % de la production éolienne suisse en 2018 (122 GWh)

Tension de raccordement au réseau électrique: 16 kV

 

Données techniques de l’aérogénérateur

Nom: Enercon E92

Puissance nominale: 2350 kW

Diamètre de l’hélice: 92 m

Hauteur du moyeu: 98 m
Hélice: 3 pales, chauffées, avec contrôle actif de l’inclinaison
Surface balayée: 6648 m2
Vitesse de rotation variable: 5-16 rpm
Vitesse de déclenchement: 28-34 m/s

 

Poids des composants de l’aérogénérateur 

Fondations: env. 700 t
Tour (en entier): 811 t
Pale: 9,7 t
Générateur: 65 t
Nacelle: 18 t
Moyeu: 33 t

Coûts du projet: 32 millions de francs