Prix Wak­ker 2020 à la vil­le de Ba­den

De l’espace pour la population

Patrimoine suisse décerne le Prix Wakker 2020 à la ville de Baden (AG). Cette petite cité envahie par le trafic routier a retrouvé une meilleure qualité de vie grâce à des investissements judicieux dans les espaces publics.

Publikationsdatum
14-01-2020

Depuis toujours, la vieille ville de Baden est un nœud de communication. L’augmentation du trafic a transformé en handicap ce qui était autrefois un avantage: la Schulhausplatz, à la limite de la vieille ville, compte parmi les carrefours les plus fréquentés de Suisse avec 50'000 passages quotidiens.

La ville de Baden n’est guère en mesure d’influencer la planification du trafic nationale et cantonale. Mais elle ne s’est pas résignée à subir cette charge. Bien au contraire, elle a développé une conscience aiguë de la valeur de ses espaces publics et a investi avec constance et acharnement dans l’amélioration des places et des rues.

Le cœur de la cité est désormais libéré du trafic automobile, des rues et des places conviviales rendent le centre agréable à vivre, des parcs et des jardins historiques sont soigneusement entretenus, de nouveaux espaces publics sont créés dans les zones de développement.

Baden rend à sa population une ville livrée à l’automobile

La vieille ville, entre la Schlossbergplatz et la Schulhausplatz, s’est transformée en un lieu agréable dédié au travail, au commerce et à l’habitation. Les qualités esthétiques et palpables sont le résultat d’une politique visionnaire, d’une planification constante et de la volonté des citoyens de voter des crédits afin de rendre son attractivité au centre.

Des parcs anciens racontent l’identité et l’histoire de la ville

L’engagement de la ville de Baden s’exprime aussi dans le traitement respectueux de ses parcs et jardins historiques. Leur entretien suit les principes de la sauvegarde du patrimoine et assure la préservation à long terme d’un pan important de l’histoire de la cité.

Ménager des espaces libres dans les zones de développement

Avec l’inauguration en 2003 de la Trafoplatz et le projet de Brown-Boveri-Platz, la commune montre qu’une densification de qualité doit aussi ménager à la population des espaces de qualité. Son engagement à investir également dans des zones de développement qui ne recèlent pas a priori des surfaces supplémentaires génératrices de profit est exemplaire pour le développement urbain dans toute la Suisse.

La remise officielle du Prix Wakker aura lieu le 27 juin 2020 à l’occasion d’une manifestation publique à Baden.

 

Le Prix Wakker de Patrimoine suisse

 

Patrimoine suisse attribue chaque année le Prix Wakker à une commune politique ou, exceptionnellement, à des organismes ou des associations. Doté de 20'000 francs, le prix a un impact surtout symbolique; l’objectif est de mettre publiquement à l’honneur la qualité d’un travail exemplaire.

Le Prix Wakker a été décerné pour la première fois en 1972 à la suite du legs fait à Patrimoine suisse par l’homme d’affaires genevois Henri-Louis Wakker. D’autres legs ont permis à Patrimoine suisse de décerner ce prix jusqu’à aujourd’hui.

Le Prix Wakker distingue des communes qui peuvent se prévaloir d’un développement urbanistique de qualité en favorisant en particulier la valeur architecturale des nouvelles constructions, en réservant un traitement respectueux à la substance bâtie historique et en se dotant d’un plan d’aménagement local exemplaire qui tient compte des exigences environnementales.

Après Laufenburg (1985), Turgi (2002), Aarau (2014) et Rheinfelden (2016) le Prix Wakker est décerné pour la cinquième fois à une commune du canton d’Argovie.

Tags

Verwandte Beiträge