Fer­me des Til­leuls, re­stau­ra­tion et réaf­fec­ta­tion, à Re­nens

Distinction de l'Ouest 2022

Data di pubblicazione
28-11-2022
Cedric van der Poel
Codirecteur d'espazium.ch, espace numérique des éditions pour la culture du bâti

Construite dans la deuxième moitié du 18e siècle par Gabriel Delagrange, l’un des architectes les plus reconnus de son époque, l’histoire de la ferme des Tilleuls est étroitement liée à l’évolution territoriale et urbaine de l’Ouest lausannois.

D’abord maison de campagne pour de notables lausannois, elle est vendue en 1894 à la Compagnie des chemins de fer du Jura-Simplon puis au Chemins de fer fédéraux au début du 20e siècle. La régie fédérale réaffecte la maison de maître en logement pour ses apprentis. En 1999, elle est abandonnée, puis squattée par des étudiants et se transforme en lieu alternatif réputé pour ses soirées. Profondément endommagée, la Commune de Renens décide en 2008 de l’acquérir afin de restaurer et de mettre en valeur un « patrimoine d’importance régionale » en lui réservant une nouvelle affectation d’utilité publique. En 2017, Renens inaugure la « Ferme des Tilleuls », un nouvel espace culturel et de diffusion artistique.

Les travaux, menés par le bureau Amsler & Gagliardi architectes, ont principalement consisté à restaurer l’enveloppe : murs de façades, portes et fenêtres et toiture. Une grande partie des tuiles ont été nettoyées et récupérées, les lucarnes remises en état, les fenêtres – lorsque leur état le permettait – ont été conservées et dotées de vitrages isolants et les autres remplacées au plus proche de l’existant. Enfin, les parties de pierre de taille et les parties en molasse ont été restaurées dans les règles de l’art.

à l’intérieur, en dehors d’une seule pièce qui offrait suffisamment de substance pour être soigneusement remise dans son état originel, un travail minimal a été mené afin de permettre aux nouveaux programmes publics – un restaurant et des salles d’exposition – de fonctionner.

Si le jury souligne le travail soigné mais relativement classique de la rénovation extérieure de la ferme, il distingue surtout l’engagement de la commune de Renens pour sauver et réanimer un témoin patrimonial. En cinq ans d’existence, la Ferme des Tilleuls est devenue un centre culturel ambitieux qui rayonne bien au-delà de l’Ouest lausannois, un îlot de verdure au cœur d’un secteur en forte densification et un lieu de vie apprécié et dont la venue prochaine du tram pourrait bien réserver un futur encore plus flamboyant.

LieuRue de Lausanne 52, 1020 Renens

Maître d’ouvrageCommune de Renens

Maître d’ŒuvreAmsler & Gagliardi architectes, Sion

Mise en serviceFin 2017

ProjetRestauration et réaffectation de la Ferme des Tilleuls en lieu de culture ouvert au public

Photographies

 

Thomas Brasey, photographe né en 1980, vit et travaille à Lausanne. Après une thèse en chimie organométallique à l’École polytechnique fédérale de Lausanne (2002-2006), il renonce à percer les secrets de la matière et se tourne vers la lumière. Il entame alors un bachelor en photographie à l’École cantonale d’art de Lausanne (2007-2011). Il développe depuis sa vision de l’approche documentaire. Ses travaux ont fait l’objet de plusieurs publications, ainsi que d’expositions en Suisse et à l’étranger. En parallèle de sa démarche artistique, il poursuit une activité commerciale axée sur la photographie d’architecture, et dispense des cours au Centre d’enseignement professionnel de Vevey