Une stra­té­gie in­ter­dé­par­te­men­tale pour la culture du bâti

L’Office fédéral de la culture met en audition la stratégie interdépartementale sur la culture du bâti. Dans cette stratégie, la Confédération regroupe ses activités liées à la culture du bâti et définit des objectifs contraignants et des mesures concrètes pour les atteindre. L’audition se tient en parallèle à la consultation sur le message culture et dure jusqu’au 20 septembre 2019.

Date de publication
07-06-2019

L’élaboration de la stratégie Culture du bâti, qui a débuté en 2016, a été confiée à quinze services fédéraux, sous l’égide de l’Office fédéral de la culture. Cette stratégie prévoit la mise en place de 41 mesures concrètes de promotion de la culture du bâti contemporaine en Suisse. Ce sont les offices compétents qui sont responsables de ces mesures et de leur application. L’accent sera mis, d’une part, sur la médiation et l’éducation dans le domaine de la culture du bâti et, d’autre part, sur le développement des compétences spécialisées chez les professionnels du domaine. Plusieurs mesures visent à améliorer la compétence de la Confédération en tant que maîtresse d’ouvrage et à faire valoir son rôle de modèle. 

Avec la stratégie sur la culture du bâti, la Confédération s’engage à encourager durablement une culture du bâti de qualité en Suisse. L’objectif est d’améliorer l’aménagement de l’ensemble de l’espace de vie. La stratégie se concentre sur la promotion d’une culture du bâti contemporaine et ne reflète donc qu’une partie des activités de la Confédération en faveur d’une culture du bâti globale. 

La culture du bâti comprend toutes les activités qui transforment l’environnement bâti. Elle se manifeste dans toute intervention de l’être humain sur son espace de vie. Elle porte aussi sur le paysage, comprenant l’espace bâti, mais aussi l’espace non bâti, ce qui réside entre-deux. La culture du bâti relie ainsi le passé à l’avenir, le détail artisanal à la planification à grande échelle. Une culture du bâti de qualité conduit à des villages et des villes bien conçus et vivants, aptes à répondre aux nouvelles exigences de la société tout en conservant leurs particularités historiques.

Avec la stratégie Culture du bâti, la Confédération indique comment elle entend, dans les années à venir, promouvoir la culture du bâti en tant que maîtresse d’ouvrage, propriétaire, gestionnaire, régulatrice, bailleuse de fonds et modèle.

La stratégie Culture du bâti est soumise à une audition informelle. Tous les milieux intéressés sont invités à faire part de leurs remarques par message électronique jusqu’au 20 septembre 2019 en écrivant à: christina.haas@bak.admin.ch

Sur ce sujet