Plus de concours ou­verts et plus de jeunes

Éditorial de l'édition de janvier de TRACÉS

Nous voulons: des concours ouverts et des places réservées aux jeunes dans les concours sélectifs

Date de publication
11-01-2021

À l’issue d’une vingtaine d’entretiens menés avec différents interlocuteurs et une poignée de jeunes agences, nous avons ­évoqué plusieurs pistes pour assurer le renouvellement au sein de la ­profession. Les concours ouverts, bien sûr, en un ou deux tours. Quand cela n’est pas possible, une autre piste envisagée est l’introduction en Suisse romande de ce qui se pratique depuis longtemps en Suisse allemande : un concours sélectif dans lequel un quart, voire un tiers des places seraient obligatoirement attribuées à des agences dont les partenaires ont moins de quarante ans et qui ne présentent pas nécessairement les références bâties pour le programme dont il est question. 

Lire également: Concours en Suisse ro­mande: in­ven­taire et pistes de re­nou­vel­le­ment

Les concours sont toujours et avant tout des concours d’architecture et non d’architectes. Ils mettent en avant la prestation intellectuelle : le projet, l’intention, l’idée. Un tel cadre permet non seulement d’assurer un renouvellement continu, mais aussi de faire émerger des idées fraîches. Ce dispositif fonctionne, il a fait ses preuves.

Pour acheter le numéro rendez-vous sur notre shop

Sur ce sujet