Georges Brera | Ar­chi­tecte

Date de publication
22-05-2019

Premier ouvrage intégralement consacré à l’œuvre de Georges Brera (1919-2000), cette monographie convie à la découverte d’un archi­tecte prolixe, qui a étudié, enseigné et exercé à Genève. Son implication presque incontour­nable dans tous les grands concours, projets et chantiers de la cité de Calvin durant la seconde moitié du 20e siècle invite le lecteur à un voyage généreusement illustré au cœur même de la création architecturale genevoise au cours de cette période.

En plus des projets réalisés, lesquels sont présentés sous forme de dessins finalisés, de photographies de chantier ou encore d’images des constructions achevées, le présent ouvrage s’intéresse également au processus de conception et à la genèse projectuelle, à travers l’analyse de croquis et esquisses préliminaires, de certains concours et dossiers non exécutés. Ce corpus étendu permet ainsi de mieux comprendre les véritables aspirations de cet architecte-plasticien qui avait une vive inclination pour Le Corbusier, le béton, l’art et le territoire, mais aussi un incroyable et talentueux coup de crayon.

En d’autres termes, s’intéresser aux œuvres de Georges Brera, qu’il s’agisse de simples ­esquisses artistiques ou bien de grandes réalisations abouties et reconnues, entraîne donc le lecteur à « visiter » plusieurs jalons architecturaux implantés pour une grande part dans le territoire genevois, du groupe scolaire de Geisendorf à Palexpo en passant par le quartier des Tours de Carouge et sa fontaine monumentale, la piscine de Lancy et son plongeoir sculptural, ou encore la station d’épuration d’Aïre et la gare CFF de l’aéroport ­Genève-Cointrin. Une abondante iconographie, majoritairement composée de documents d’archives inédits, permet ainsi d’appréhender l’ensemble de cette œuvre dense et variée qui est nourrie de multiples rencontres et imprégnée d’amitiés et de curiosité.

Sur ce sujet