Dan Holdsworth: Mapping the Limits of Space

Cartographier le temps long

Mapping the Limits of Space revient sur vingt ans de travaux d’un artiste qui se concentre sur la lente transformation de la planète, par l’action de l’homme ou de la nature. Chercheur, voyageur, archiviste et photographe, Dan Holdsworth documente des changements presque imperceptibles mais profonds, dont il tente de fixer avec une précision archéologique un état dans un mouvement continu.

Pour l’artiste, la photographie est depuis toujours un amalgame de différentes technologies constamment en évolution. Aussi fait-il entrer dans sa palette les dernières innovations photogrammétriques et géo-cartographiques. Des centaines d’images prises depuis un hélicoptère ou un drone sont méticuleusement assemblées en utilisant des coordonnées GPS. Depuis quelques années, l’utilisation des nuages de points lui a permis de poursuivre cette description obsédante de la nature des paysages de l’Anthropocène. L’artiste a suivi une expédition géologique à travers les Alpes, l’Islande et plus récemment le Jura, afin de cartographier avec une extrême précision les contours des reliefs post-glaciaires. Ces relevés topographiques d’une précision millimétrique provoquent une symbiose inattendue entre technologie et nature, qui poursuit l’esthétique du sublime dans son développement contemporain. Développée au 18e siècle, notamment au contact des territoires alpins encore peu explorés, cette esthétique repose sur le contraste d’échelles entre l’insaisissable puissance de la nature, d’une part, et l’existence fugace et fragile de l’individu romantique, de l’autre. Si la focale individuelle s’est éclipsée au profit d’un regard objectif, parfois glacial, le choc entre les échelles trouve un renouvellement époustouflant dans les travaux de Holdsworth. Mais il s’agit désormais d’un choc entre des échelles temporelles, extrêmes: l’instantanéité du relevé numérique qui fige des millions de pixels dans l’atmosphère digitale, et celle de l’inconcevable lenteur de la transformation des reliefs montagneux.

Mapping the Limits of Space

Couverture du livre

Dan Holdsworth, Hatje Cantz, Berlin, 2018 / € 65.–

Sujets:

ARCHIVES: Les éditions depuis 2013

s’abonner archive