Le permis de faire, l’esprit plus que la lettre

Propos recueillis par Stéphanie Sonnette

A l’occasion de la parution du premier décret d’application de la loi instaurant le permis de faire, dont il a été l’inspirateur, Patrick Bouchain revient sur l’essence même de l’idée: plaisir de faire, expérimentations collectives, responsabilité et confiance.

Acheter cet article

Par cet achat, vous acquérez un accès illimité à l'article, images et documents compris

Acheter cet article directement
Acheter un abonnement on-line
Etude / Recherche 1 mois
6 mois
1 année

Contenu apparenté

Sujets:

ARCHIVES: Les éditions depuis 2013

s’abonner archive