Plus dense, près de la gare

Conversion de la friche Cour de Gare, Sion VS

Coordonner l’urbanisation et le trafic est essentiel pour une densification de qualité. À Sion, une friche industrielle juste à côté de la gare est mise à profit : le site deviendra la nouvelle carte de visite du chef-lieu du canton du Valais.

Date de publication
01-10-2020
Paul Knüsel
Rédacteur en chef adjoint TEC21 / environnement et énergie

Le site de «Cour de gare» fait partie de ces lieux qui ont échappé à la formidable expansion de la ville de Sion dont la population a plus que doublé entre 1950 et 1970. Situé à l’est de la gare, il a hébergé durant de nombreuses années des entrepôts principalement liés à l’agriculture. Autrefois première zone industrielle de la ville, les parcelles de cette friche d’arrière-gare ont été désaffectées dans les années quatre-vingt pour laisser à la vue de tous un immense parking à ciel ouvert. Le projet de sa mutation est issu d’un très long processus qui aboutit en 2012 avec la pro­position des architectes valaisans ­Bonnard + Wœffray, retenus pour en développer l’image directrice. Le projet comprend une série de six bâtiments dont la plupart sont destinés aux logements collectifs. Implantés sur un rez-de-chaussée artificiel – comprenant deux niveaux de parking pour un total de plus de six cent places – les volumes offrent une grande surface commerciale en rapport avec la gare et le sud de la ville de Sion.

En tête de quartier se dresse un immeuble de bureaux qui articule le lieu par son expression architecturale différenciée. Les autres volumes mettent en place des éléments horizontaux sous forme
de marquises, balcons, corniches et garde-corps continus selon les directives urbanistiques.

Une densité de l’ensemble élevée

La densité de l’ensemble du quartier est proche de 3.0, et implique des rapports de proximité qui sont un des enjeux de la recherche typologique. Cette dernière a dû prendre en considération les contraintes quantitatives du maître d’ouvrage et celles de la parcelle, pour que les quelques trois-cents appartements offrent des espaces domestiques de qualité tout en s’adaptant à la morphologie urbaine et aux impositions normatives. La question de l’unité du lieu est prise en considération dès le début du processus de projet, avec un même regard que celui qu’on peut poser, avec recul, sur la ville du dix-neuvième, à savoir: une unité urbaine qui se nuance dans une deuxième lecture, celle que procurent les variations fines de chaque assiette foncière. Dans le quartier de Cour de gare, la notion d’appartenance est assumée par des éléments répétitifs horizontaux sous forme de marquises, balcons, corniches et garde-corps continus. L’affirmation de l’individualité se niche dans le dessin des socles, des portes, des éléments particuliers de l’enveloppe en fonction de l’orientation, etc.

Des commerces variés sont cherchés

Le programme typologique a été fixé comme suit: 302 logements locatifs et à l'est du quartier un hôtel standard de 3 étoiles et une salle de spectacle de 800 personnes. Pour les commerces et les bureaux: leur nombre peut varier en fonction des preneurs et du cloisonnement. «On ne cherche pas un seul gros locataire, mais plutôt plusieurs commerces variés», confirme Zinédine ­Hamoudi responsable du projet chez
l'entreprise HRS.
La production énergétique s'effectue à distance à partir de l’eau du Rhône pour tout le quartier. L'ensemble est régi par le label Minergie-P. Une réinfiltration des eaux de toiture dans la nappe phréatique est rendue possible grâce à une ­rétention des toitures végétalisées semi- intensives.

Cour de Gare, Sion Vs

 

Type: 8 bâtiments, 302 unités de logement, bureaux, commerces
Porteurs: Credit Suisse Anlagestiftungen, Zurich
Développement: HRS Real Estate, Sion
Architectes: Bonnard + Wœffray architectes, Monthey; GACDG (meier + associés architectes, Genève, et Cagna + Wenger Architectes, Sion)
Réalisation: 2019-2023
Couts: env. 130 Mio CHF

 

Surface de plancher: 82 600 m2
Standard énergétique: Minergie-P (prévue)

 

Développement/procédure d'attribution
2012: Concours Europan et mandat d'études parallèles
2017: Vente du site par Cour de gare SA, CFF et Ville de Sion à Credit Suisse

Avec le soutien de SuisseEnergie, espazium - Les éditions pour la culture du bâti a publié les numéros spéciaux suivants:

 

No. 1/2018 «Immobilier et énergie: Stratégie pour l'immobilier - orientation pour les investisseurs institutionnels

 

N° 2/2019 «Immobilier et énergie: stratégies de mise en réseau»

 

N° 3/2020 «Immobilier et énergie: stratégies de la transformation»

 

Les articles de cette édition spéciale sont disponibles dans le e-dossier «Immobilier et énergie»

 

Sur ce sujet