Mon­des ara­bes

TRACÉS 2019 21

CHF 10.00
Print Date
08-11-2019

De Beyrouth à Muhrraq en passant par le prix Aga Khan ce numéro parle des villes et d'architecture dans les Mondes arabes.

Articles principaux

Beyrouth, une ville par-delà la forme, Hicham Bou Akl, propos recueillis par Mounir Ayoub, Photographies par Marco Pinarelli
Saisir la forme urbaine de Beyrouth à partir d’une carte relève de la gageure. L’histoire politique mouvementée de la ville a engendré des lignes de front et entraîné des séquelles importantes. Pourtant, les empreintes urbaines demeurent difficiles à distinguer visuellement. Pour en saisir les processus de fabrication, plutôt que la forme, nous avons demandé
au photographe Marco Pinarelli d’accompagner l’architecte et enseignant Hicham Bou Akl,
à Beyrouth, le temps d’une journée dans les rues de sa ville.

Muharraq, perle des architectes, Noura Al Sayeh, propos recueillis par Mounir Ayoub
Loin de tout exotisme arabisant, l’île de Muharraq à Bahreïn résonne aujourd’hui comme un haut lieu de la production architecturale contemporaine. Quelques architectes, chefs de file de leur génération, y produisent des objets très regardés. Ces interventions font partie d’un vaste projet de revitalisation de la ville intitulé Pearling Path. Noura Al Sayeh, architecte à la tête de ce projet singulier, revient pour nous sur sa genèse et ses développements actuels.

Le Prix Aga Khan d’Architecture, «pour améliorer le cadre de vie», Farrokh Derakhshani, propos recueillis par Mounir Ayoub
Référence importante dans une partie significative des pays du globe, notamment dans le monde musulman, le Prix Aga Khan d’Architecture demeurait jusqu’à récemment relativement confidentiel en Europe et en Suisse. L’adaptation aux conditions climatiques, l’implication des habitants dans le processus du projet ou encore l’emploi sensible de matériaux locaux, sont autant d’enjeux portés dès la création du prix et qui sont de plus en plus revendiqués dans les pratiques des jeunes architectes, ici et ailleurs. Le Prix Aga Khan jouit-il d’une attention croissante ? Et si oui, pourquoi ? Farrokh Derakhshani, directeur du prix, revient sur les origines de la distinction et commente les résultats de la dernière édition.