SIA: Connais­sez-vous le rè­gle­ment SIA 106 ?

Le règlement SIA 106 concerne les prestations et les honoraires des géologues. Tout en étant une base idéale pour l’établissement de contrats, elle est peu considérée.

Date de publication
26-02-2015
Revision
05-11-2015

Le règlement SIA 106 concernant les prestations et les honoraires des géologues est en vigueur depuis 2008. Ce texte est en cours de mise à jour dans le cadre de la révision périodique des normes. L’importance de ces spécialistes dans la construction et la planification (p. ex. études géologiques, terrain à bâtir, etc.) est notoire. Pourtant ce règlement qui précise et définit clairement ces activités fait l’objet de peu d’attention. Il est particulièrement recommandé pour les mandats individuels attribués aux géologues, mais s’applique également dans le cadre de consortiums ou de groupes de travail, pour lesquels les activités et les honoraires des géologues sont décrits d’après le règlement SIA 106 (voir SIA 106, Introduction). Par ailleurs, le règlement SIA 106 peut être appliqué aux prestations des géotechniciens et des spécialistes en sciences naturelles ou de l’environnement.

La Conférence de coordination des services de la construction et des immeubles des maîtres d’ouvrage publics (KBOB) recommande également de consulter ce règlement lors de l’attribution de prestations à des géologues. Les services préposés ne prennent pas encore suffisamment au sérieux cette -responsabilité.

En leur qualité de spécialistes, les géologues élaborent souvent des documents décisifs pour la conception et la construction pour les maîtres d’ouvrage et les entreprises. Ils sont souvent consultants directs du maître d’ouvrage, en collaboration avec les ingénieurs concepteurs et les spécialistes de l’environnement. Le règlement relatif à leurs prestations et honoraires constitue en ceci une base essentielle pour régler toutes les questions importantes relatives aux rapports entre mandant et mandataire.

Le règlement SIA 106 fournit une base pour la quantification de la qualité des prestations des spécialistes. La quantification des degrés de difficulté et de complexité sont mis en évidence et peuvent ainsi être évalués. La norme considère d’autre part les situations d’urgence, par exemple dans le cas des dangers naturels, ce qui n’est pas le cas d’autres règlements SIA. Ces particularités peuvent s’appliquer aussi à d’autres prestations de services que les géologues. Une définition précise de l’interface entre géologues ou autres spécialistes, et les concepteurs et maîtres d’ouvrage est fondamentale pour la réussite du projet. Le règlement SIA 106 précise ainsi les tâches, les prestations et le calcul des honoraires dans ce domaine.

 

La commission cherche du renfort

La commission SIA 106 est à la recherche de géologues bénéficiant d’une vaste expérience et disposés à entrer en son sein. Les candidatures latines ou féminines sont particulièrement bienvenues. Les personnes intéressées sont priéés de contacter : michel.kaeppeli [at] sia.ch

Magazine

Sur ce sujet