Fort écho pour le ca­hier tech­nique BIM

La mise en consultation du cahier technique SIA 2051 BIM a suscité un vif intérêt. Il s’agit à présent de passer en revue les nombreux retours et d’élaborer en parallèle la documentation SIA D0256 BIM comme aide à l’application.

Date de publication
04-01-2017
Revision
04-01-2017

Durant sa mise en consultation, le cahier technique a été téléchargé près de 3000 fois depuis le site Internet de la SIA : un chiffre record. Plus de 60 personnes et organisations ont soumis des commentaires, dont le nombre a dépassé le millier. La commission SIA 2051 BIM s’est félicitée de cette très forte résonance et remercie toutes les personnes qui y ont participé. Les prises de position et remarques reçues nous sont précieuses et contribuent à améliorer significativement la qualité du cahier technique. L’éventail des positions exprimées est large, allant de « difficilement compréhensible » à « initiative louable et travail soigné ». 

Norme de compréhension et aide à l’application


L’objectif principal du cahier technique est d’établir une base de compréhension commune pour la mise en œuvre de la méthode BIM. Un premier pas dans cette direction a été franchi: plusieurs bureaux d’études citent déjà le SIA 2051 BIM comme la référence en la matière. Lors du congrès BIM fin octobre, les acteurs les plus divers en ont également fait mention. 
En tant que norme de compréhension, ce cahier technique s’adresse tout particulièrement aux professionnels qui se sont déjà familiarisés avec la conception et la construction numériques. En préparation, la documentation SIA D0256 BIM est à la fois un complément pratique et une aide à l’application. Se destinant également aux novices, elle vise à faciliter l’accès à l’univers de la maquette numérique, de la conception à la construction et à l’exploitation. 

Ancrage international


Quelques participants à la mise en consultation ont indiqué qu’il existe déjà de nombreux documents normatifs sur le BIM à l’étranger – notamment en Grande-Bretagne – et que la SIA devrait s’en inspirer. Une large majorité, toutefois, approuve le fait que la méthode BIM ait été adaptée à la culture de la conception et de la construction suisse ainsi qu’à notre cadre législatif et réglementaire. De même, l’utilisation d’une terminologie spécifique à notre région linguistique a été favorablement accueillie. Une démarche qui suscite de nombreuses réactions positives de nos pays voisins, tant à l’est qu’à l’ouest, qui saluent la création d’une norme de compréhension encore unique en son genre en Europe. Le cahier technique sera révisé jusqu’à fin 2017, date de sa parution conjointement avec la documentation.

Prof. Manfred Huber, arch. dipl. EPF SIA, MAS VDC FHNW, président de la commission SIA 2051 BIM et responsable du centre de compétence « Conception et construction numérique » de la haute école FHNW

Magazine