Sau­ver le monde, vivre en­semble – OK Bien­nale, mais com­ment?

TRACÉS 2021 Juillet

22.00 CHF
Print Date
09-07-2021

La Biennale d’architecture touche à des sujets qui dépassent souvent les compétences des architectes. Mais à la question «Comment voulons-nous vivre ensemble?» quelques réponses ont été livrées dans le domaine du logement. Communautés, participation et modes de financement gouvernent les réflexions.

Articles principaux

Matière grise, l’autre pénurie de la construction, éditorial de Philippe Morel

Sauver le monde, vivre ensemble – OK Biennale, mais comment?, présentation du dossier, Marc Frochaux

L’ossature bois, à la rescousse de l’humanité, Camille Claessens-Vallet
La construction à ossature bois tient le premier rôle dans trois pavillons nationaux de la Biennale de Venise 2021: les États-Unis, la Finlande et le Japon. Trois pavillons; trois continents; trois thèmes transversaux pour hisser ce matériau – qui connaît actuellement une pénurie – et cette méthode de construction – trop souvent reniée – au rang d’architecture.

Comment allons-nous vivre ensemble? «En conflit», répond le Portugal, Mathilde de Laage
Le pavillon du Portugal de la 17e Biennale, porté par l’agence depA de Porto, propose une lecture des conflits civiques dans lesquels les architectes ­portugais ont été engagés depuis les années 1970. Répondant à la pénurie de logement, les projets présentés ont joué le rôle de médiateurs entre des enjeux politiques, économiques et sociaux. À travers les récits de la presse locale exposés, on découvre l’énergie, les tensions, les solutions et les échecs qui sont à l’œuvre, sans perdre la conviction qu’une architecture citoyenne demeure possible.

«Living (together) in a material world» – Guide des nouveaux matériaux de la Biennale, Silvia Berselli
Parmi toutes les contributions de la 17e Biennale, Silvia Berselli s’est concentrée sur les innovations dans le développement des matériaux de construction. Les installations proposent des réflexions sur l’environnement, qui vont de l’opportunisme bienveillant au réel potentiel. Autre point commun: chacune de ces «innovations» poursuit en réalité une tradition constructive ancienne.

L'espace en partage: le logement à la Biennale, Marc Frochaux
La 17e Biennale d’architecture de Venise touche énormément de sujets qui dépassent parfois les compétences des architectes. Mais à la question Comment voulons-nous vivre ensemble? quelques réponses concrètes ont été livrées dans le domaine bien spécifique du logement. Communautés, participation et modes de financement gouvernent les réflexions.