TRANS­FER Ar­chi­tec­ture Vi­deo Award 2019

Samedi 23 novembre, dans le cadre des Architektur Film Tage de Zurich, sera dévoilé le premier palmarès du TRANSFER Architecture Video Award. Ce prix de vidéos d’architecture, d’urbanisme et de paysage souhaite souligner le potentiel de ce format court dans sa capacité à faire changer les regards sur l’environnement bâti. Entretien avec Isabel Concheiro, éditrice en chef de la plateforme TRANSFER.

Date de publication
20-11-2019

Quelle est l'origine et l'objectif du Transfer Architecture Video Award?
Le TRANSFER Architecture Video Award est un prix lancé en 2019 par la plateforme digitale TRANSFER visant à récompenser les vidéos de courte durée les plus créatives et innovantes dans les domaines de l’architecture, de la ville et du paysage. TRANSFER est née en 2016 avec l’objectif de créer un média digital d’architecture visant à explorer les potentialités du numérique dans l’édition, notamment l’utilisation de la vidéo.

En lançant ce prix, nous voulons explorer le potentiel du format court directement lié aux réseaux numériques à la base de la communication contemporaine. Il existe plusieurs festivals de cinéma d’architecture de qualité pour la projection de films de long format. Il manque en revanche une plateforme de support et de visibilité pour les productions de format court. L’intérêt international suscité par la première édition du prix confirme la pertinence de notre initiative.

Vous avez publié la short list dernièrement (voir encadré ci-dessus). Combien de projets avez-vous reçus? Quel est le profil des participants et quelles sont les thématiques abordées?
Nous avons reçu plus de 300 vidéos de 55 pays couvrant les cinq continents. Nous sommes très contents à la fois du nombre élevé de participants pour une première édition, et de la qualité d’une grande majorité des vidéos. Le prix était ouvert à différents profils et nous avons reçu des propositions de vidéastes, de photographes, d’architectes et bien évidemment d’artistes. Cette diversité se reflète dans les différentes thématiques et approches des vidéos, allant de vidéos très descriptives de projets d’architecture à d’autres plus expérimentales, sur le paysage par exemple.

Les membres du jury affichent un profil très hétéroclite. Comment l'avez-vous formé et comment avez-vous défini les critères d'évaluation des projets?
Pour nous, il était important de constituer un jury international de qualité, formé par des professionnels de renom actifs dans le domaine de la culture du bâti et de la réalisation ainsi qu’aux approches et sensibilités différentes. Nous avons abordé les vidéos selon trois critères principaux: le caractère novateur dans l’analyse et la description de l’architecture, la ville ou le paysage, la pertinence de la relation entre la thématique et la façon d’utiliser la vidéo, et bien évidemment la qualité artistique et de production. Un grand nombre de vidéos répondaient largement à ces critères et donc le travail du jury a été extrêmement intéressant…mais pas simple!

Je pense que l’ensemble des vidéos finalistes reflètent, d’une part, la diversité d’approches et de thématiques présentées au prix et, d’autre part, la diversité de regards du jury. Nous espérons que cette diversité ouvrira des pistes de réflexion et contribuera à élargir la culture de la vidéo d’architecture.

Le cinéma a toujours été une source d'inspiration pour l'architecture. La vidéo semble prendre une place plus importante en architecture, votre award en est la preuve. Devient-elle un outil de l'architecte? A-t-elle une influence sur la manière de penser l'architecture?
Ce prix a suscité un grand intérêt et montre qu’il y a un nombre croissant de personnes qui travaillent avec ce format, indissociable des moyens de communication contemporains. Pour l’instant, je pense, que la vidéo est principalement un outil de représentation pour les professionnels. Nous avons aussi pu constater que la vidéo est un outil présent dans plusieurs écoles d’architecture. La vidéo devient donc bel et bien un outil de travail pour une nouvelle génération d’architectes.

La vidéo existe depuis déjà un certain temps, mais ce qui a fortement changé est le mode de diffusion et les outils de production, accessibles à un plus grand nombre. Pour moi, un des intérêts principaux de la vidéo courte est sa capacité en tant qu’outil de diffusion de l’architecture à un public plus large; outil qui permet de développer des sensibilités et de soulever des questions autour de l’architecture, la ville et le paysage. Je crois que la vidéo courte a un énorme potentiel dans sa capacité à porter un regard différent sur notre environnement bâti et j’espère que les résultats de ce prix contribueront à cet objectif.

Membres du jury

 

George Arbid, Director, Arab Center for Architecture


José Juan Barba, Editor-in-chief, METALOCUS


Ila Bêka & Louise Lemoine, Artists and Filmmakers


Ciro Najle, Dean, School of Architecture and Urban Studies, Torcuato di Tella University


Nader Tehrani, Dean, Irwin S. Chanin School of Architecture, Cooper Union


Erwin Viray, Head Pillar, Architecture & Sustainable Design, Singapore University of Technology and Design


Isabel Concheiro, Editor-in-chief, TRANSFER


Helen van Vemde, Founder, Sotto Voce Fondation

Finalistes

 

Casa Gilardi, César Pesquera, Mexico, 2016


Il muro cattivo (The Common Wall), Bram Lattré, Belgium, 2015


Embajada de Brasil / Ipiña + Nieto Arquitectos, Luis Úrculo, Chile, 2019


Just a car park, Joe Gilbert, UK, 2019


251 First Street, Brooklyn NY by ODA Architects, ImagenSubliminal, USA, 2017


The Killing of Rouzan Al-Najjar, Forensic Architecture, UK, 2018


Made in Ilima, Thatcher Bean, Congo, USA, 2017


Plaza Rakyat, Ong Sau Kai, Malaysia, 2018


Traces, Javiera Godoy, UK, 2019


Yoshino Cedar House, Anne Gross, Japan, 2017


Les Arcs Resort, Charlotte Perriand, Spirit of Space for The Art Institute of Chicago, France, 2017


From Its Mouth Came a River of High-End Residential Appliances, WangShui, Hong Kong, 2018


Shearers’ Quarters & Captain Kelly’s Cottage by John Wardle Architects, Coco and Maximilian, Australia, 2017


The Forest Underneath, Paolo Patelli, The Netherlands, 2019

Cérémonie

Les finalistes et les vidéos primés seront présentées  lors de l’évènement qui aura lieu le samedi 23 novembre au ZAZ dans le cade des Architektur FilmTage de Zurich 2019