Un nomade dans la ville: le centre d'accueil pour migrants de Paris-Nord

En 2006, le collectif EXYZT transformait le pavillon français à la Biennale d’architecture de Venise en véritable Bed and Breakfast. C’est à une toute autre échelle que l’un des membres du collectif est intervenu pour réaliser le très médiatique centre d’accueil pour migrants porte de la Chapelle, à Paris, qui vient d'ouvrir ses portes jeudi 10 novembre.

Acheter cet article

Par cet achat, vous acquérez un accès illimité à l'article, images et documents compris

Acheter cet article directement
Acheter un abonnement on-line
Etude / Recherche 1 mois
6 mois
1 année

Contenu apparenté

Sujets:

ARCHIVES: Les éditions depuis 2013

s’abonner archive