Together! The New Architecture of the Collective

L’architecture du quotidien exposée dans une maison de Frank Gehry: l’intérêt grandissant pour le logement collectif rivalise désormais avec les projets iconiques. Entre deux concours estivaux, une petite visite permettra de s’interroger sur les fondements politiques de cette « révolution silencieuse » que nous révèlent des curateurs convaincus qu’il existe une généalogie entre l’architecture révolutionnaire des logements soviétiques, les squats berlinois des années 1980 et, aujourd’hui, les coopératives zurichoises haut de gamme – l’idéologie en moins. On peut s’interroger sur cette lecture historique qui compose la première section de l’exposition. Mais, à en croire Andreas Hofer (Mehr als Wohnen), la nouvelle génération de coopératives zurichoises qui fait actuellement les gros titres serait effectivement née de certaines expérimentations d’habitat collectif menées par la scène alternative. Telle la cuisine commune, cœur du dispositif des clusters réalisés dans la coopérative Mehr als Wohnen, et dont une reconstitution au 1:1 occupe le cœur de la seconde section.
Moins convaincante, la petite «ville collective» composée avec les maquettes de 21 projets provenant des quatre coins du monde (occidental) est sensée vanter la qualité des espaces extérieurs d’un « autre genre de ville, qui casse les tendances de la ville néolibérale, une ville où l’espace public ne serait plus perçu comme un investissement, mais comme la ressource même d’une société démocratique », explique Andreas Ruby. Chaque génération d’architectes s’est pourtant cassé les dents sur un thème qui concerne autant la qualité spatiale que les infrastructures, les dispositifs culturels, et, évidement, les populations résidentes. Or, la spécificité des exemples présentés réside autant dans l’innovation typologique que dans leurs mécanismes de financement, qui opèrent aussi bien comme tri sélectif, sur le plan économique et social, que comme dispositif participatif. Heureusement, la dernière section de l’exposition aborde cette question de manière détaillée. Sur de grandes tables sont présentés différents processus de planification (de la Baugruppe à la coopérative d’habitants) qui favorisent la constitution participative de ces nouveaux groupements d’habitants.

Vitra Design Museum, Weil am Rhein, jusqu'au 10 septembre. 

Contenu apparenté

Sujets:

ARCHIVES: Les éditions depuis 2013

s’abonner archive