Prix SIA Master Architecture 2017: «Tower of Knowledge»

Un projet de Gabriel Disner

Un diplôme de Master de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich | Professeur Tom Emerson

Avec ce projet de réanimation, l'auteur n'essaie pas de concurrencer un silo situé à Zurich, mais de l'utiliser comme point de départ à la fois structurel et formel. 

Le premier geste est de vider le silo de son contenu. La qualité verticale de cet espace de stockage est ainsi révélée et manifiée afin d'accueillir un nouveau programme: un espace d'exposition. Le silo est à la fois le contenant du musée et l'une de ses œuvres, une trace monumentale du passé industriel.

Le programme se développe verticalement en prolongeant la logique structurelle du silo d'origine. La répétition de la dalle nervurée forme une extension horizontale. Portée entre les deux noyaux de circulation qui émergent du silo d'origine, cette structure offre la flexibilité d'un plan libre. Elle peut donc recevoir un programme varié tout en préservant une forte identité. L'alternance entre des niveaux hauts, ouverts et plus ou moins cloisonnés génère des possibilités des combinaisons programmatiques telles qu'une bibliothèque et ses espaces de stockages, un auditorium et ses salles de cours, une salle de sport et ses vestiaires ou encore une restaurant et sa cuisine. En outre, la flexibilité du plan permet une future adaptation.

En développant verticalement son programme, le bâtiment rivalise en hateur avec le silo Swissmill et la Prime Tower. La relation de ses bâtiments de très grandes hauteurs avec leur contexte immédiat est anecdotique : ceux-ci créent leur propre contexte. En dominant l'horizon, ces trois silhouettes entament un dialogue entre elles. Ce sont une «Tour de Stockage», une «Tour de bureau» et une «Tour du Savoir» qui se projettent dans l'image future de la ville.

(extraits des planches de présentation)

Informations pratiques

Distinction décernée depuis les années 1960 par la SIA, le Prix SIA Master Architecture récompense chaque année des travaux de fin d’étude soutenus dans l’une des trois hautes écoles universitaires que sont l’Accademia di architettura di Mendrisio (AAM), l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et la Eidgenössische Technische Hochschule Zürich (ETHZ). Entre 80 et 130 projets de master sont soutenus annuellement (deux sessions d’examens pour l’EPFZ, une seule pour l’EPFL et l’AAM). Pour chaque session d’examens, le jury est formé de six architectes: le président de la société spécialisée «architecture et culture» (A&C), un représentant de chacune des régions linguistiques de cette même société, un représentant du groupe professionnel architecture de la SIA et un représentant de la section locale de la SIA du canton où se trouve la haute école universitaire. 

Tous les travaux ont été évalués par le jury à partir des critères suivants: qualité urbanistique et intégration au contexte, qualité architecturale et traitement des détail, clarté du parti, exhaustivité du rendu et aptitude à la collaboration au sein d'un bureau d'étude. 

Pour une vision d'ensemble des projets lauréats, consultez notre e-dossier consacré à ce prix. 

Contenu apparenté

Sujets:

ARCHIVES: Les éditions depuis 2013

s’abonner archive