L'espace public comme idéologie

Critique radicale de l’urbanisme politiquement correct

Politique, philosophique, sociologique, «l’espace public» est évoqué dans tous les discours, invoqué chaque fois qu’une ville se transforme afin de ressembler à toutes les autres villes, convoqué comme argument de la citoyenneté dès lors que des conflits apparaissent dans les quartiers les plus pauvres.

Pour Manuel Delgado, anthropologue de la ville, l’espace public est autant une idéologie de la domination qu’une utopie de la classe moyenne universelle: du mobilier urbain, des relations pacifiées sous l’œil des caméras et des villes édulcorées censées appartenir à tous, c’est-à-dire, à personne.

Nourri par une étude éclairée des sciences sociales, ce court essai contribue largement à comprendre notre vision de la ville et des enjeux qui la traversent aujourd’hui, à l’heure où «l’espace public» devient un «espace militarisé».

L’espace public comme idéologie

Manuel Delgado. Editions CMDE, Toulouse, 2016 / € 15.

Sujets:

ARCHIVES: Les éditions depuis 2013

s’abonner archive