Les coopératives d'habitation et le jardinage urbain à Zurich entrent au patrimoine culturel immatériel

La liste des traditions vivantes en Suisse recense désormais 199 formes importantes du patrimoine culturel immatériel. Sous l'égide de l'Office fédéral de la culture, des experts en ont ajouté 34, intégrant en particulier le patrimoine urbain.

Les sculptures et constructions en neige à La Chaux-de-Fonds, la Revue genevoise, l'autogestion du Centre autonome de jeunesse à Bienne, les grandes manifestations de course à pied en ville de Berne, les coopératives d'habitation, la technoculture et le jardinage urbain à Zurich, ou la culture des festivals en plein air font notamment leur entrée dans la liste.

Cette dernière a été publiée pour la première fois en 2012, après que la Suisse a adhéré en 2008 à la Convention de l'UNESCO pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. Berne s'est alors engagée à élaborer et actualiser régulièrement un inventaire de son patrimoine immatériel.
La liste actualisée sera publiée en ligne au début de 2018 sous forme d'inventaire contenant une riche documentation. Un tel inventaire a pour but de promouvoir la reconnaissance, la mise en valeur et la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, écrit l'Office fédéral de la culture. 
Outre des experts et les services de la Confédération, des représentants des cantons et des villes ont participé au choix et à la sélection des nouvelles formes de patrimoine. Celles-ci ont aussi pour point commun de comporter des aspects et de traiter de thèmes pas encore représentés dans la liste actuelle.

Contenu apparenté

Sujets:

ARCHIVES: Les éditions depuis 2013

s’abonner archive