Le taux de logements vacants continue d'augmenter

Au 1er juin 2017, on dénombrait en Suisse 64 893 logements vacants, soit 1,47% du parc de logements (y compris les maisons individuelles) de tout le pays. Par rapport à l'année précédente, ce nombre représente 8375 logements vacants de plus, soit une hausse de près de 15%. Ce sont là quelques résultats du recensement des logements vacants effectué par l'Office fédéral de la statistique (OFS). 

Le taux de logements vacants est pour la huitième année consécutive en augmentation. Ces dernières années, cette tendance à la hausse s’accélère toujours plus.
Le nombre de logements vacants s'est accru dans les sept grandes régions de Suisse. Le Tessin a connu la variation la plus forte du taux de logements vacants, devant l’Espace Mittelland. L’augmentation est plus faible dans la Région de Zurich, portant le taux de logements vacants à 0.90%.
La barre du 1% a été franchie dans 19 cantons, soit dans un de plus que l'année précédente (Schwytz). Au niveau cantonal, le taux de logements vacants le plus élevé a été enregistré dans le canton de Soleure (2,89%), suivi par les cantons d’Appenzell Rhodes-Intérieures (2,36%) et d’Argovie (2,34%). Comme l’année passée, le taux le plus bas a été relevé dans le canton de Zoug (0,43%). Les taux des cantons de Bâle-Ville (0,50%) et de Genève (0,51%) étaient à peine plus élevés.

Hausse du nombre de maisons individuelles et de nouveaux logements vacants
Au 1er juin 2017, 6785 maisons individuelles étaient vacantes en Suisse, soit 262 unités ou 4% de plus qu'un an auparavant. Le nombre des nouveaux logements vacants a enregistré une hausse sensible de 1296 unités ou près de 15% en un an. Au total, 10 064 nouveaux logements étaient vacants le jour de référence. 

Logements vacants à louer et à vendre en plus grand nombre
Au 1er juin 2017, 53 327 logements à louer étaient vacants en Suisse. Cela représente une hausse de 7823 unités ou de 17% par rapport à l’année précédente, un seuil qui n’avait plus été atteint depuis la fin des années 1990. Le nombre de logements vacants à vendre s'est accru en un an de 552 unités ou 5%, pour totaliser 11 566 unités.

Hausse du nombre de logements vacants dans toutes les catégories
Par rapport au 1er juin 2016, le nombre des logements vacants a augmenté dans toutes les catégories (nombre de pièces). La hausse se situe entre 6% pour les logements de 6 pièces et près de 19% pour les logements de 2 pièces. La plupart des logements vacants sont des 3 pièces (20 820 unités) ou des 4 pièces (19 317 unités). 

Contenu apparenté

Sujets:

ARCHIVES: Les éditions depuis 2013

s’abonner archive