La RC 177 a été inaugurée

La route cantonale entre Cossonay et Aclens longue de 5,5 km va contribuer à réduire le trafic dans l'ouest lausannois.

La RC 177, reliant la jonction autoroutière de Cossonay et la zone industrielle de Vufflens-la-Ville-Aclens, a été inaugurée jeudi devant quelque 200 invités. Elle doit permettre de développer la complémentarité route/rail pour les marchandises. Le rail pour les longues distances et la route pour la desserte des derniers kilomètres, résume le canton dans un communiqué. Longue de 5,5 km, la RC 177 doit par ailleurs permettre de mieux desservir ce pôle de développement économique d'importance cantonale. De l'avis des autorités, notamment représentées jeudi par la présidente du gouvernement Nuria Gorrite et le président du Grand Conseil Rémy Jaquier, ce tronçon doit aussi contribuer à réduire le trafic dans l'ouest lausannois. Une zone qui offrait jusqu'ici le seul accès à l'autoroute pour les poids lourds.

Plus de 75 millions
Pour la totalité de ce projet, le Grand Conseil a débloqué un crédit de 75,5 millions de francs. La part pour la route et les mesures environnementales s'élève à 65 millions, celle pour les mesures liées aux améliorations foncières à six millions et celles pour les fouilles archéologiques sur le tracé à 4,5 millions. Les mesures en faveur de la faune et de la flore sont au nombre de 50. Elles doivent notamment permettre de revitaliser la Venoge. A noter qu'aucun aménagement pour la mobilité douce n'a été réalisé sur ce tronçon. En cause: les nombreux poids lourds qui y circuleront. Une piste cyclable relie par contre Mex à Penthaz.

Un livre
Un livre raconte l'histoire de ce projet. Il donne la parole à des habitants, des professionnels de la construction, des archéologues ou encore des politiques. L'ouvrage contient par ailleurs de nombreuses images.

 

Sujets:

ARCHIVES: Les éditions depuis 2013

s’abonner archive