La fondation de la CUB entérinée à Lausanne

 Après avoir annoncé sa création lors de son exposition inaugurale Le principe CO-OP. Hannes Meyer et le concept de design collectif, les institutions fondatrices de la CUB officialisent son existence.

C’est chose faite: mardi 13 décembre, Maître Didier Kohli, notaire à Lausanne, a pris acte de la création de la CUB, la fondation pour la cutlure du bâti.
A la signature des statuts ont pris part les représentants des 16 institutions qui constituent la fondation. Tracés - Espazium était l'une des entités signataires de l'acte.

Pour rappel, le 20 septembre dernier, ces 16 partenaires et acteurs du bâti et du paysage vaudois issus du monde associatif, académique et économique avaient annoncé la constitution de la CUB et la création d’un espace d’exposition dédié à la culture du bâti et du paysage sur le site de Plateforme10. La CUB a pour vocation de partager la culture du bâti sous toutes ses facettes, de faire dialoguer les disciplines et les époques, d’éclairer l’actualité, de réunir la population locale intéressée par l’évolution de son cadre de vie et le public de passage en les invitant à découvrir des pans de la culture vaudoise trop méconnus et à en appréhender les évolutions. 

La prochaine étape sera d’une extrême importance puisqu’elle concerne l’annonce d’un espace pérenne pour la CUB au sein de plateforme10.
Les bonnes nouvelles ne sauraient tarder. 

Sujets:

ARCHIVES: Les éditions depuis 2013

s’abonner archive