I. Grands arbres de Saint-François

Rareté de la pleine terre en ville = rareté des grands arbres en ville 
Couronne et racines, un miroir parfait?

Enjeux
Que se passe-t-il dans le sous-sol entre ces six géants? Les activités souterraines entre des arbres d’une même espèce sont connues: échanges de bons procédés, partage d’immunité, effets de solidarité. Des ux complexes transitent d’un sujet à l’autre, souvent par l’intermédiaire de champignons, parfois par des canaux directs «construits», par les arbres eux-mêmes. Un réseau de haute intensité, dont la partie émergeante ne donne finalement qu’un reflet plus individualiste et très simplifié de la réalité souterraine.

Questions
Dans quelle mesure la qualité du sous-sol a-t-elle un impact direct sur la beauté et la santé de l’arbre? La beauté en surface est-elle le re et de la beauté souterraine? 

Sujets:

ARCHIVES: Les éditions depuis 2013

s’abonner archive