Créer de la valeur ajoutée

Les terrains des CFF qui n’ont plus de vocation ferroviaire doivent être transformés en nouveaux quartiers connectés, ouverts, attractifs et vivants. Chez CFF Immobilier, cela est assuré par une équipe de dix urbanistes et architectes.

Susanne Zenker responsable chez CFF Immobilier du Développement des objets de placement

De par leur situation et souvent leur ampleur, les projets contribuent activement à changer le visage de nos centres urbains. Ils participent à la promotion de la ville durable et à la densification vers l’intérieur. Un développement qui implique une grande responsabilité pour la Suisse de demain.

Zürich Neugasse, Basel Wolf ou Lausanne La Rasude sont au cœur des agglomérations. En accord avec les autorités, il s’agit de développer et de valoriser ces quartiers à la hauteur de leur potentiel et de façon durable, tout en les intégrant tant dans leur fonction que dans leur forme à un contexte urbain existant.

Dans leur fonction, car ces nouveaux quartiers doivent être attractifs et vivants, répondre aux demandes actuelles du marché, mais nous voulons aussi qu’ils soient acceptés et que les ­habitants des quartiers alentours se ­les approprient.

Dans leur forme, car le bâti proposé doit s’inscrire dans la structure urbaine existante, tout en laissant suffisamment de secteurs libres pour des espaces publics de qualité, qu’il s’agira d’animer par les affectations des rez-de-chaussée.

Enfin, de façon durable, car ces projets doivent afficher l’ambition et le courage de fixer dès aujourd’hui l’échelle et la densité des quartiers de la ville de demain.

Dans ce processus complexe, les démarches participatives permettent d’associer le politique et la société civile à nos ­réflexions. Aux côtés des planificateurs et des autorités, la population et les associations locales ont en effet un rôle important à jouer dans nos projets, nous ­apportant de précieuses contributions. Connaître l’histoire du lieu, comprendre les usages, respecter les sensibilités locales, appréhender les tendances politiques nous est essentiel pour développer des quartiers qui répondent aux attentes de la collectivité, apportent une plus-­value pour la population et gagnent ainsi le consentement politique qui nous est indispensable pour que nos idées puissent concrètement voir le jour.

Nous invitons ainsi chacun à faire usage de ce droit, le droit de partager ses connaissances et ses réflexions dans un esprit constructif. Mais nous attendons que cette participation soit assortie d’un devoir également, le devoir d’écoute et d’approche collective, les intérêts purement personnels devant, eux, être écartés.

Au travers de trois projets, nous vous présentons trois démarches participatives différentes, mais affichant notre même objectif qui est bien d’améliorer la qualité de vie de nos clients.

Retrouvez tous les articles du cahier spécial «Sites CFF: de l'infrastructure à la ville» ici

Contenu apparenté

Sujets:

ARCHIVES: Les éditions depuis 2013

s’abonner archive